Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Créateurs et passionnés – Les Vergers de Gascogne

photo Créateurs et passionnés – Les Vergers de Gascogne

L’entreprise de Lomagne, basée à Fleurance, a relevé les Eco-défis et poursuit un développement spectaculaire avec une réputation internationale…

Depuis sa création, l’entreprise a parcouru bien du chemin. Aujourd’hui, plus de 200 fruits et légumes se retrouvent certifiés Ecocert à disposition du client, et 30% du chiffre d’affaires se fait à l’export. Du très très bio boulot !

Si vous êtes fidèle lecteur de ces pages, si en outre vous êtes gourmand, l’éco-défis 2018 remis à la conserverie des Vergers de Gascogne ne vous aura pas échappé. Mais si vous débarquez d’un récent voyage sur la planète Sglurb, peut-être nécessitez-vous un rappel.

D’abord, rappeler que la conserverie des Vergers de Gascogne fut créée en 1946 pour mettre en boîtes des pêches blanches entières. En 2005, ils passaient sous l’enseigne Cap Bio afin de lancer une gamme de légumes mijotés qui seraient préparés sous les mêmes gages de qualité.

Aujourd’hui, ce sont pas moins de 200 conserves de fruits et légumes qui sont disponibles pour le consommateur exigeant, depuis les ateliers de Montestruc, au cœur de la Gascogne. Perso, on tuerait pour leurs « poivrons à la provençale » (à l’apéro sur des toasts, osez, vous nous en donnerez des nouvelles !) mais c’est un peu réducteur, car tous leurs produits sont délicieux, et certifiés Ecocert).

L’entreprise réalise 2,2 millions de chiffre d’affaires dont 30% à l’export et l’international. Et qui dit bio, dit aussi démarche écoresponsable. Chez Vdg, comme on dit entre intimes, on composte les épluchures, on recycle les emballages, on dit non au gaspillage alimentaire, on réduit les emballages fournisseurs au maximum, les mêmes fournisseurs sont d’ailleurs locaux, on dit bio, on dit locaux fonctionnels et éclairés, on dit nouvelle unité de production, et tous ces efforts combinés justifient à eux-seuls l’octroi du fameux Eco-défis 2018.

Bravo vdg !

Source PresseLib

Actualités

«Magret Production» : ça tourne !

L'équipe de «Magret Production» se montre fort active sur le Lectourois. L'occasion d'un...
Lire la suite

Documentation

Accédez à toutes les documentations et supports de communication du Pôle 21.
Disponible très prochainement