Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Laurent Pysz et sa fille Justine ont repris le café des Sports

photo Laurent Pysz et sa fille Justine ont repris le café des Sports

L'été lectourois démarre bien puisque le café des Sports, troquet emblématique de la rue Nationale, a de nouveaux propriétaires, Laurent Pysz et sa fille Justine, et a rouvert ce 4 juillet. Entretien.

Pourquoi cette reprise ?

Justine. «Il y a un an, nous avions appris que ce café était à vendre. Je suis infirmière mais mon rêve, c'était de travailler dans un bar, ce que j'avais fait le week-end pendant mes études».

Laurent : «Quant à moi, je suis déjà président du comité des fêtes du Mas-d'Auvignon. Au départ, j'avais plutôt envie de faire de la restauration et d'ailleurs j'ai l'idée de réintroduire du foie gras dans mes cartes. Je proposerai des petits mi-cuits tous les jours à la carte. J'ai pris cette décision de réintroduire le foie gras en fonction de mon expérience puisque j'ai eu une conserverie de foie gras, confits et produits de la ferme pendant plus de trente ans. Par conséquent, je m'occuperai du restaurant et ma fille, ce sera le bar et les animations».

Vous allez conserver l'esprit traditionnel du café des Sports ?

Laurent : «Tout à fait, avec la participation des associations, tarot, rugby, le Club taurin qui va revenir… Nous sommes des gens du cru, mon grand-père habitait Lectoure, ma mère a travaillé à l'usine de marqueterie et ma fille a fait toutes ses études à Lectoure».

Déjà des idées de festivités ?

Justine : «Tous les vendredis soir cet été, soirées tapas et sangria. En septembre, nous reprendrons les soirées jazz le jeudi et parfois, le samedi soir, des soirées à thème, la salsa ou un concert de harpe par exemple ; des soirées plus classiques avec des jeunes musiciens. Et bien d'autres projets pour le mois de septembre. Et, bien sûr, le café des Sports sera très présent pour les marchés de nuit, avec restauration et concerts».

Au niveau de la décoration du café ?

Laurent : «Pour l'instant, nous ne changerons absolument rien. Et c'est la même équipe expérimentée qui continue» !

Source la dépèche

Actualités

Racines. L'alchimie des goûts

C’est l’histoire d’un belge, qui vient d’une famille de restaurateurs et qui voulait...
Lire la suite

Documentation

Accédez à toutes les documentations et supports de communication du Pôle 21.
Disponible très prochainement