Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Véritable carrefour ouvert sur l'économie du Sud-Ouest,

Pôle 21 est une terre d'accueil et d'excellence pour développer vos projets.

Le pari gagné des montres Lip

photo Le pari gagné des montres Lip

Deux ans an après avoir racheté la licence historique des modèles historiques des montres Lip, l’entreprise horlogère de Besançon (Doubs) SMB lance une campagne de publicité.

Objectif : accompagner le succès de ses modèles présents dans 600 points de vente en France.

« N'est pas lipster qui veut ». Tel est le slogan chic et choc de la campagne de pub de cette fin d'année réalisée par Publicis pour les montres Lip. SMB, l'entreprise horlogère de Besançon (Doubs), qui emploie 120 salariés, les a remises au goût du jour en 2015, après avoir conclu un accord d'exploitation pour relancer, à Besançon, les modèles historiques de la marque emblématique du conflit social des années 70. « Lip, c'est magique », lâche Philippe Bérard, qui a gagné son pari : les montres Lip ont dépassé ses prévisions et sont présentes dans 600 points de vente en France. Quant à l'objectif haut de 3 millions d'euros de chiffre d'affaires, il sera atteint avant fin 2016.

1200 montres au Japon

La marque plaît aux bobos et hipsters du Marais et des grandes villes, d'où cette campagne iconoclaste, avec tatouages, barbes et détails rock. L'export démarre bien aussi : SMB vient de livrer 1.200 montres au Japon et accueille ses distributeurs ces jours-ci, venus se former aux fondamentaux de la marque. « Lip nécessite de la pédagogie, il faut raconter l'histoire de la marque. Ils viennent aussi faire des photos de l'entreprise », ajoute Philippe Bérard. Les contacts avec le distributeur japonais avaient été pris au salon de Bâle, au printemps 2016, et devraient porter sur 10.000 pièces à terme. Un distributeur chinois passé par Bâle, lui aussi, pourrait bientôt suivre. En 2016, Lip pèsera 11 à 12% d'un chiffre d'affaires d'environ 30 millions d'euros, suffisamment pour envisager l'intégration de nouvelles étapes de fabrication. Pour l'heure, 15 salariés sont dédiés à Lip, qui occupe aussi quasi-exclusivement un sous-traitant local pour l'assemblage des 124 modèles issus des gammes Himalaya, Nautic Ski, Henriette, Général de Gaulle, Panoramic, Big TV...

Source Les Échos

Actualités

Animation économique – Petit déjeuner économique de la Lomagne Gersoise

Accompagner les entreprises pour mettre en œuvre le prélèvement à la source...
Lire la suite

Documentation

Accédez à toutes les documentations et supports de communication du Pôle 21.
Disponible très prochainement